Je suis un hall de gare,
Les gens passent dans ma vie,
Certains me bousculent,
Vident leur sac.
D’autres déposent leur secret en consigne,
Ou d’un wagon me balancent "Descends de ma vie ! "
Terminus.
Pas perdu, je est un nouveau départ.